Sex and horror

jeudi 20 décembre 2007

Amsterdam : Le quartier rouge sera réhabilité





La ville d'Amsterdam a comme ambition de métamorphoser littéralement son célèbre "Quartier rouge" afin de mieux lutter contre le trafic d'être humains, le blanchiment d'argent et le trafic de drogue.
La première mesure phare de ce projet consisterait à transformer les "vitrines" où les prostituées racolent les clients en les remplaçant par des commerces haut de gamme.



Le maire d'Amsterdam, Job Cohen, a affirmé lors d'une conférence de presse qu'il souhaitait s'attaquer au crime organisé, le centre historique étant devenu selon lui un "Palerme sur l'Amstel".

Il a également ajouté à ce sujet : "L'image romantique de ce quartier est dépassée. C'est pour cela que le conseil doit agir. Nous ne voulons pas éliminer la prostitution, mais nous voulons réduire la criminalité de manière significative".

Job Cohen a précisé par ailleurs que la municipalité allait s’atteler à modifier en partie la légalisation totale de la prostitution, instituée aux Pays Bas en 2000, cette dernière ayant échoué à faire sortir la profession de l'ombre et à mieux protéger les travailleurs du sexe.

La ville, où les prostituées proposent leurs charmes dans les rues étroites du centre historique depuis le XVIIe siècle, souhaite en outre combattre la prostitution forcée en ciblant les proxénètes et en exigeant que les propriétaires de maisons closes ou les agences d'escort-girls aient un permis officiel tandis que l'âge minimum légal pour les prostitués devrait être porté de 18 à 21 ans.

Enfin, la municipalité espère restaurer un certain nombre de bâtiments historiques et enrayer de ce fait le déclin de la partie centrale du quartier où maisons closes, coffee-shops et magasins de souvenirs longent les canaux.

Le maire-adjoint, Lodewijk Asscher, a estimé que ces mesures permettraient de remplacer les bruyants touristes britanniques qui affluent dans ce quartier vieux de huit siècles par une clientèle aisée qui viendra admirer les églises.

D’après ce dernier, "ce sera toujours une ville excitante avec plus de liberté et de tolérance que partout ailleurs dans le monde". La ville devrait donc garder tout son charme. S.B.

Libellés : , , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



<< Accueil