Sex and horror

samedi 29 décembre 2007

Eminem dénoncé comme mythomane par sa mère

Debbie Nelson.
Debbie Nelson affirme que son rejeton Marshall Matters III a inventé son enfance de prolo vivant dans une caravane afin de se faire accepter dans l'industrie du hip-hop.

Dans son livre-vérité "My son Marshall, My son Eminem" ("Mon fils Marshall, Mon fils Eminem", qui sort ces jours-ci aux USA), Debbie révèle que "après le flop de son premier album 'Infinite', il s'est réinventé en prolo blanc vivant en caravane avec sa mère tarée dépendant de l'assistance sociale. J'étais choquée lorsque j'ai entendu les paroles pour la première fois, mais il n'avait de cesse de me rassurer en me disant que ce n'était qu'une vaste blague. J'ai joué le jeu uniquement dans son intérêt."

Elle insiste sur le fait qu'elle est maintenant fatiguée des critiques qu'elle subit à cause de ses soi-disant mauvaises aptitudes de mère, et a écrit le bouquin pour "mettre les choses au point". Dans le livre, de la plume du nègre britannique Annette Witheridge, Debbie Nelson affirme que la jalousie de son fils à l'égard de son petit ami était telle qu'il ne les a pas laissés dormir ensemble lors de leur nuit de noces. Pour son 23e anniversaire, Eminem aurait même aggressé physiquement son beau-père.

Elle déclare également que son fils est maniaco-dépressif et qu'il était tellement défoncé qu'il ne se rappelle presque de rien de 1999, année de son premier mariage avec Kim, son amour d'enfance.

Le porte-parole d'Eminem n'a pas encore réagi aux déclarations de Debbie Nelson. (7sur7)

Libellés : , , , , , , , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



<< Accueil