Sex and horror

jeudi 27 décembre 2007

Le sort de Miss France 2008 Valérie Bègue fixé vendredi



PARIS (AFP) — Le sort de Miss France 2008, Valérie Bègue, menacée de perdre sa couronne après la publication de photos suggestives, sera fixé vendredi à Paris, a indiqué mercredi Geneviève de Fontenay, présidente du comité Miss France.

La couronne de la jeune femme pourrait être remise en jeu à cause des photos de la nouvelle élue publiées la semaine dernière par le magazine Entrevue.

"Des représentants d'Endemol (ndlr: société de production de la cérémonie Miss France et propriétaire du concept), de la société Miss France, du Comité Miss France et Valérie Bègue, seront présents", a précisé Mme de Fontenay.

En cas de destitution, ce que souhaite Mme de Fontenay qui ne veut pas "laisser passer", sera désignée Miss France 2008 la première dauphine, Vahinerii Requillart, Miss Nouvelle-Calédonie, 19 ans.

Quelques jours de réflexion sont laissés à Valérie Bègue pour "qu'elle prenne ses responsabilités", a dit Mme de Fontenay qui a demandé dès vendredi dernier à l'intéressée de démissionner.

"Le règlement Miss France est très clair: les miss certifient par écrit n'avoir jamais posé pour des photos ou des tenues équivoques", a déjà rappelé Mme de Fontenay. Mais depuis le début de cette affaire, toute la Réunion s'est mobilisée en faveur de Valérie Bègue, jusqu'à l'évêque de l'île.

Libellés : , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



<< Accueil