Sex and horror

samedi 15 décembre 2007

Une Autrichienne recrutait des "Miss" et les contraignait à la prostitution




Une Autrichienne de 44 ans a officiellement recruté pendant des années des jeunes filles pour des concours de beauté qu'elle contraignait ensuite à la prostitution au sein d'un vaste réseau international, a annoncé jeudi la police autrichienne.



Cette femme, dont l'identité n'a pas été révélée, a été arrêtée à l'issue d'une enquête de plusieurs mois menée en collaboration par les polices autrichienne, tchèque et française, a précisé à l'AFP le porte-parole de la brigade criminelle autrichienne Geral Hesztera. "Et l'enquête n'est toujours pas terminée", a-t-il ajouté en soulignant que le premier chiffre de 150 jeunes femmes victimes de ce réseau devrait vraisemblablement être revu à la hausse. La principale suspecte, qui a été arrêtée le 15 novembre à Waidhofen an der Thaya, dans le nord de l'Autriche, dirigeait un réseau international d'"hôtesses" avec l'aide de partenaires dans différents pays. Sous le couvert de l'organisation de concours de beauté, elle recrutait des jeunes femmes en Europe de l'Est, mais également dans l'Union européenne et en Amérique latine, en vue d'ensuite les forcer à "tenir compagnie" à des clients privés sur le vieux continent, selon la police.


Les victimes, âgées de 20 à 25 ans, étaient proposées à de riches clients à un prix allant jusqu'à 10.000 euros par jour. D'après le quotidien autrichien Die Presse, la suspecte aurait également travaillé étroitement avec un réseau libanais de prostitution opérant dans le sud de la France et qui a été démantelé en août. Deux jeunes candidates à des concours de beauté, originaires du Venezuela, arrêtées en août, avaient expliqué avoir été contraintes à la prostitution dès leur arrivée à Paris où elles devaient initialement participer à une séance de photos, écrit Die Presse. La police autrichienne a ajouté qu'un complice tchèque de la principale suspecte avait été arrêté à Prague. La police tchèque a, pour sa part, révélé jeudi avoir inculpé quatre autres Tchèques pour proxénétisme dans le cadre de la même affaire.

Libellés : , , , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



<< Accueil