Sex and horror

mercredi 9 janvier 2008

14 ans de vie sexuelle en plus!C'est beau la vie!




Il est possible d'accroître sa longévité, de 14 ans qui plus est, en adoptant quatre comportements sains : faire de l'exercice, ne pas trop boire d'alcool, ne pas fumer et manger suffisamment de fruits et légumes. Telle est la conclusion d'une étude menée au Royaume-Uni de 1993 à 2006 auprès de 20.000 hommes et femmes.

Des chercheurs de l'Université de Cambridge et du Conseil de recherche médicale ont décortiqué les pratiques d'un échantillon de population du comté de Norfolk. Des personnes âgées de 45 à 79 qui n'avaient, à leur connaissance, ni cancer, ni problèmes cardiaques. Les scientifiques ont attribué à chaque participant un point pour chacun de leur comportement sain, à savoir : ne pas fumer, consommer entre 1 et 14 unités d'alcool par semaine (soit l'équivalent d'une consommation d'alcool comprise entre la moitié d'un verre et sept verres de vin), manger 5 fruits et légumes par jour et ne pas être "inactif", c'est-à-dire soit avoir un travail sédentaire (par exemple, travailler dans un bureau) mais faire une demi-heure d'activité physique par jour, soit avoir un travail qui implique de se déplacer.

De 0 à 4 points

Résultat : les participants qui avaient obtenu un score de 0 point avaient quatre fois plus de risques de mourir plus jeunes, "en particulier, d'une maladie cardiovasculaire", que ceux qui avaient un score de 4 points. Cet écart de quatre points se traduit par une espérance de vie plus longue ou plus courte de 14 ans. L'étude montre par ailleurs que ni le statut social, ni l'indice de masse corporelle n'influaient sur l'espérance de vie.

Le tabac est apparu comme le facteur le plus contraignant sur la santé, augmentant de 77% le risque de mourir. A contrario, avoir l'apport requis en vitamine C augmente de 44% les chances de rester en vie, boire dans les limites de 26% et être physiquement actif de 24%. Et les chercheurs de souligner : "Les résultats de l'étude suggèrent fortement que ces quatre changements de mode de vie, aisément réalisables, pourraient conduire à une amélioration marquée de la santé des personnes âgées de cinquante ans ou plus".

Libellés : , , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



<< Accueil