Sex and horror

vendredi 11 janvier 2008

Deux jumeaux se marient...



LONDRES (AFP) - Deux jumeaux, un frère et une soeur séparés à la naissance et élevés par des familles adoptives différentes, se sont mariés sans connaître leur lien de parenté, a déclaré un membre de la chambre des Lords cité vendredi par plusieurs médias britanniques.

Un juge de la Haute Cour a récemment prononcé la nullité de cette union entre un frère et une soeur qui avaient toujours ignoré l'existence de l'autre, a révélé Lord David Alton. Les détails de ce cas, notamment les identités des jumeaux, n'ont pas été divulgués.

Selon ce Lord catholique, cette affaire illustre les carences d'un projet de loi actuellement en discussion au Parlement, qui vise à aider les couples homosexuels à avoir des enfants.

Le texte prévoit d'accorder à ces couples un statut reconnaissant qu'ils sont les parents légaux d'enfants nés grâce à un don d'ovule ou de sperme. Mais il ne prévoit pas d'obliger à révéler l'identité du donneur ou de la donneuse, ce qui signifie qu'un enfant pourrait ne pas savoir qu'il a été conçu par fécondation artificielle.

Les jumeaux qui se sont mariés avaient été conçus de façon naturelle, a expliqué Lord Alton en révélant ce cas au cours d'un débat à la chambre des Lords.

La fécondation in vitro, qui favorise les naissances multiples, rend plus probable de voir des cas similaires se reproduire si la loi n'oblige pas à révéler aux enfants l'identité de leurs deux parents biologiques, a-t-il estimé.

"Le droit des enfants à connaître l'identité de leurs parents biologiques est un droit humain", a-t-il déclaré vendredi. "Il y aura d'autres cas de ce genre si les enfants n'ont pas accès à la vérité".

Libellés : , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



<< Accueil