Sex and horror

vendredi 11 janvier 2008

Le cyber- porno pierre angulaire de la civilisation sauce Sarkosy!

Un pote de Sarkozy devient un magnat du cyber-porno.

Le nain qui nous gouverne prétend vouloir nous "civiliser"... L'élevation de sa pensée, la qualité de son mode de vie étaient déja des exemples pour nous tous, pauvres brutes en manque de civilisation. Son entourage s'y met aussi et ne veut pas être en reste dans cette entreprise de civilisation : un des meilleurs amis de Sarkozy va devenir un magnat du cyber-porno...

Il est peu connu, mais très riche.

Il s'appelle Stéphane Courbit.

Voici ce que Wikipedia nous apprend sur lui :

"Marié, trois enfants, Stéphane Courbit est diplômé de l'Institut supérieur de gestion (ISG) de Paris. il réside dans les environs de l'île de la Jatte, à Neuilly-sur-Seine, dans les Hauts-de-Seine.Longtemps porteur de café pour Christophe Dechavanne, on lui doit en partie les émissions "Combien ça coûte", "Coucou c'est nous" et "La Première fois" produite par Coyote Conseil, la société de production de ce dernier.En Juin 93, il propose à son patron Christophe Dechavanne de s'associer ensemble à 50/50 pour monter leur maison de production.Celui-ci refuse au dernier moment, voulant garder le contrôle de cette société.Il s'en mordra les doigts.

Très ambitieux, Courbit licencié par Dechavanne fait finalement affaire au Printemps 94 avec Arthur en adaptant pour sa société le concept de "La Première fois" qui devient Les enfants de la télé et en donnant naissance à la société ASP (Arthur Stéphane Production) et à une filiale Case productions . Il a auparavant fait un bref passage à TF1 en Septembre 93 pour travailler sur l'émission "TV Vision" produite par Charles Villeneuve.

En 98 Endemol courtise ASP et sa filiale qui produit alors pour TF1 Les enfants de la télé et "La fureur du samedi soir". Le duo est séduit et cède 50% de ses parts.La société ASP devient ASP Endemol.

Stéphane Courbit devient président d'Endemol France, entité qui a été créée en janvier 2001 après le rachat d'ASP Endemol (la société de production qu'il gérait avec Arthur par Endemol Monde. En Avril 2001, il est à l'origine de l'adaptation par Endemol de "Big Brother" qui deviendra en France Loft Story, refusé d'abord par TF1 mais acheté par M6, énorme succès pour la jeune filiale Endémol France de Courbit. En Juin 2001, TF1 signe un contrat de 5 ans avec Endemol France et s'engage à lui verser 83 millions d'euros pendant 5 ans pour être approvisionnée en émissions de télé-réalité et de divertissements. L'accord stipule qu'en cas de départ de Stéphane Courbit, le contrat devient caduc.

Sa fortune personnelle est estimée à plusieurs centaines de millions d'euros, intégralement acquise par ses salaires et gains chez Case Production puis Endemol, notamment lors de sa revente en 2006 au groupe espagnol Telefónica (450 millions d'euros de plus-values). Il est proche de Nicolas Sarkozy et de l'homme d'affaires Vincent Bolloré, rencontré au Siècle, club et réseau influent des élites françaises. Son mariage en Septembre 2004 à Saint-Tropez eut lieu en présence d'Alain Minc, Patrick Le Lay, Etienne Mougeotte et de tout le gratin du PAF."

C'est un personnage très discret, qui ne fait pas parler de lui, qu'on ne voit jamais dans les médias, dont il y a peu de photos.

Mais c'est sûrement quelqu'un d'important, sinon pourquoi Sarkozy l'aurait-il invité le soir de son élection au Fouquet's ?

Il n' y avait que 53 personnes ce soir là... . Il en faisait partie.Selon un site de news très bien informé sur la vie des "people", Courbit est en train de devenir un magnat du cyber-porne, car il a racheté 11% du groupe Rentabiliweb qui est le leader francophone du porno en ligne.

Source : Article de PurePeople

Sarkozy n'a pas précisé hier dans son discours que c'était de cette "civilisation" là qu'il s'agissait !

Libellés : , , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



<< Accueil