Sex and horror

mercredi 30 janvier 2008

Miss France, c'est toujours moi!



Valérie Bègue, élue Miss France 2008, avait accepté de ne pas participer aux concours internationaux afin de conserver sa couronne. Geneviève de Fontenay voulait destituer la miss suite à la parution de photos sexy de Valérie Bègue par le magazine « Entrevue ». La présidente du comité Miss France avait donc choisie Laure Tanguy pour représenter la France aux concours de Miss Europe et Miss Monde, une sorte de « Miss France Bis ».


Dans le dernier numéro de Gala, Valérie Bègue a répondu aux attaques de Mme de Fontenay. « La vraie Miss France, c'est moi. Il faut que tout le monde le sache. Une Miss France bis, c'est incohérent, illégitime et irrespectueux », déclare Valérie Bègue. « Il ne faut pas prendre en otages ceux qui ont voté pour moi ».

La semaine dernière, Geneviève de Fontenay confirmait sa volonté de ne pas apparaître aux cotés de Valérie Bègue. « Je ne m'occuperai pas de Miss France. Elle ira où elle voudra. Je ne veux plus la voir ni me retrouver à côté d'elle, de loin ou de près », déclarait-elle dans TV Magazine. Une déclaration qui ne semble pas intimider Miss France 2008. « Bientôt, les régions organiseront des galas pour élire leur nouvelle Miss. Les organisateurs ont la liberté de m'inviter. Si Geneviève n'y assiste pas si je suis présente, ce sera son problème ».

La hache de guerre n’est pas prête d’être enterrée !

Libellés : , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



<< Accueil