Sex and horror

samedi 5 janvier 2008

Sex and horror aime Britney Spears!


Courage ma petite Britney!

LOS ANGELES - La descente aux enfers continue pour Britney Spears. La chanteuse pop était toujours hospitalisée samedi, après avoir perdu son droit de visite auprès de ses enfants à l'issue d'une bagarre avec son ex-mari Kevin Federline et de l'intervention de la police.

Jeudi soir, la pop star de 26 ans, dont la vie mouvementée et les démêlés avec l'alcool ont défrayé la chronique "people" toute l'année 2007, avait refusé de rendre ses fils à son ex-mari à l'issue de sa visite sous contrôle des services sociaux, forçant la police à intervenir. La jeune femme a été emmenée en ambulance et hospitalisée "pour son bien", selon la police.

Vendredi, la justice a donc confié l'intégralité de la garde, physique et juridique, des deux petits garçons (âgés de deux ans et un an) à leur père, et suspendu le droit de visite de la star. Une nouvelle audience se tiendra le 14 janvier.

"Je ne suis pas heureux de tout cela", a déclaré Me Mark Kaplan, l'avocat de Kevin Federline, en sortant du tribunal vendredi. "Personne n'est gagnant dans cette histoire".

Selon les spécialistes du droit, Britney Spears, qui était déjà en sursis et avait vu ses droits de visite réduits à la portion congrue, risque des sanctions pour avoir été à l'encontre des décisions de justice la concernant.

Jeudi, la police de Los Angeles était arrivée au domicile de Britney Spears, car cette dernière refusait de rendre les enfants à son ex-mari à l'issue de leur visite. Le drame aura duré deux à trois heures de palabres et allées-et-venues, selon la policière Ana Aguirre, qui précise qu'à aucun moment "les enfants n'ont été menacés". Au bout du compte, "elle a été emmenée dans un hôpital pour suivre un traitement".

Contredisant des premières informations, Ana Aguirre a dit n'avoir aucune preuve que la jeune femme ait été sous l'influence d'alcool ou de stupéfiants, ni qu'elle se soit montrée agressive avec les autorités.

Alors qu'une nuée de paparazzi assiégeait l'hôpital Cedars Sinai, tout le monde se refusait à commenter cette hospitalisation, ou l'état de la chanteuse. Sa mère, Lynne Spears, s'est contentée de dire "priez pour elle" au cours d'une émission "people" à la télévision. A l'hôpital, on se refusait à confirmer ou démentir les rumeurs selon lesquelles la très troublée Britney Spears resterait hospitalisée pour une évaluation psychologique.

Spears et Federline, aujourd'hui âgé de 29 ans, s'étaient mariés en octobre 2004. Depuis leur divorce en juillet, la vie de la jeune femme, cible préférée des paparazzi, n'a cessé de défrayer la chronique.

Elle a été photographiée dans des tenues indécentes, son alcoolisme et son comportement erratique en public ont fait couler des rivières d'encre, tout comme son attitude désinvolte avec ses enfants. Puis elle s'est rasée la tête, a attaqué des journalistes à coups de parapluie, passé un mois en cure de désintoxication...

Elle avait espéré récupérer sa couronne avec une prestation très attendue aux MTV Video Music Awards en septembre, mais elle n'aura réussi qu'à prouver en images qu'elle ne semblait pas avoir remonté la pente.

En revanche, son dernier album, "Blackout", a été salué par la critique lors de sa sortie en octobre, lui offrant son premier tube depuis des années, "Gimme More".

Britney Spears, ses frasques et sa famille dysfonctionnelle n'ont pas pour autant quitté la Une des magazines à scandale. Dernier épisode en date, sa petite soeur de 16 ans, Jamie Lynn, a fait parler d'elle le mois dernier en annonçant qu'elle était enceinte. AP

Libellés : , , , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



<< Accueil