Sex and horror

samedi 2 février 2008

Britney Spears sous l'autorité de son papa!

Britney Spears placée sous curatelle, l'autorité donnée à son père

Il y a 17 heures

LOS ANGELES (AFP) — Britney Spears, hospitalisée à la demande de son psychiatre, a été placée sous curatelle vendredi par une juge de Los Angeles qui a temporairement confié l'autorité sur la chanteuse américaine à son père et à un avocat.

Cette décision donne à Jamie Spears une autorité quasi totale pour s'occuper de sa fille de 26 ans et gérer ses biens. Ce genre de procédure est typiquement entrepris lorsqu'un tribunal estime qu'un individu majeur est incapable de prendre soin de lui-même.

Britney Spears, dont les frasques défraient la chronique depuis sa séparation d'avec son mari à l'automne 2006, a été placée jeudi matin en observation pour 72 heures au centre médical de l'UCLA dans l'ouest de Los Angeles, dans une unité psychiatrique réservée aux personnes posant un danger aux autres ou à elles-mêmes.

Le psychiatre de la chanteuse avait contacté la police de Los Angeles afin de faciliter le transfert de sa patiente, pourchassée sans relâche par les paparazzi.

Saisie en urgence par les parents de Britney Spears, Jamie et Lynne, qui sont divorcés, la juge Reva Goetz a pris cette mesure de curatelle à titre temporaire, dans l'attente d'une nouvelle audience lundi.

Elle a par ailleurs interdit à l'imprésario de Spears, Sam Lutfi, de s'approcher de la vedette.

Souvent vu au côté de Spears lors de mêlées de photographes, Sam Lutfi a vu sa personnalité passée au crible dans les médias alors que les parents de la chanteuse l'auraient accusée de mettre en péril la santé et les biens de leur fille.

Avant l'audience de vendredi, M. Lutfi avait critiqué la famille Spears au sujet de leur volonté de prendre le contrôle de la vie de leur fille, dans des déclarations rapportées par l'hebdomadaire People. "Je suis contre. Britney est parfaitement capable de gérer sa santé", avait-il dit.

"On penserait qu'à un moment pareil, la famille serait à l'hôpital pour prendre soin de sa fille, plutôt que de se battre pour de l'argent. C'est bien triste", avait-il ajouté.

Depuis plus d'un an, Britney Spears a enchaîné les revers artistiques, judiciaires et personnels. La chanteuse et Kevin Federline, son ex-mari, sont engagés dans une longue bataille judiciaire pour la garde de leurs enfants, Sean Preston, 2 ans, et Jayden James, 1 an.

En octobre dernier, un juge avait limité son droit de visite parce qu'elle avait refusé de se soumettre à un test de dépistage de drogue.

Début janvier, l'ex-chanteuse la mieux payée au monde avait déjà dû subir des examens médicaux à la suite d'une interpellation par la police liée à la garde de ses enfants.

Et la semaine dernière, Britney Spears a essuyé un nouveau revers en justice en se voyant refuser des visites à ses enfants, dont elle avait auparavant perdu la garde à titre temporaire, après avoir encore une fois manqué un rendez-vous au tribunal.

Son comportement pourrait lui être préjudiciable à long terme, alors qu'un procès doit se tenir un avril pour décider de façon définitive qui aura la garde légale des deux petits garçons.

Libellés : , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



<< Accueil