Sex and horror

samedi 1 mars 2008

Britney accro à la boisson dès treize ans!





La chanteuse américaine Britney Spears n’aurait pas eu la jeunesse dorée dont on a souvent parlé. L’oncle de la chanteuse s’est confié au Sun, le tabloïd britannique. Britney aurait commencé à boire à 13 ans et à toucher aux drogues à 14 ans.


William Spears, l’oncle de Britney, a de fortes chances de se faire bannir de sa famille après l’interview qu’il a accordée au tabloïd britannique The Sun. D’après lui, la chanteuse aurait commencé à boire à 13 ans et fumer ses premiers joints à seulement 14 ans. Elle serait alors vite devenue dépendante aux drogues. Si bien qu’à 18 ans, Britney Spears sniffait de la cocaïne : «Elle avait en fait tout testé : coke, ecstasy, méthamphétamine».

D’après William, c’est le suicide de la grand-mère de Britney qui aurait traumatisé la jeune chanteuse. Sa consommation aurait augmenté à partir du moment où Britney est devenue célèbre. L’oncle en profite pour balancer sur les membres de sa propre famille : Britney suivrait le chemin de son propre père « qui pouvait boire du matin au soir ». La chanteuse le voyait tout le temps ivre.

On peut se douter qu’après la parution de cet article choc, Britney Spears démentira les accusations de son oncle. Saura-t-elle lui pardonner ?

Libellés : , , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



<< Accueil