Sex and horror

vendredi 25 avril 2008

Amy Winehouse arrêtée




On savait qu'Amy Winehouse ne voulait pas aller en rehab («no, no, no»), mais c'est de la garde-à-vue qu'elle aurait dû se méfier. La chanteuse britannique, soupçonnée d'agression, a été arrêté et placée en garde à vue vendredi à Londres, comme l'a annoncé Scotland Yard: «une femme de 24 ans, soupçonnée d'agression, a été arrêtée après s'être rendue à un rendez-vous fixé à un poste de police du centre de Londres. Elle est actuellement en garde à vue».
Bon, et bien, la femme de 24 ans, c'est Amy Winehouse. Conformément à l'usage, son nom n'a pas été confirmé par la police, mais la chanteuse a été aperçue par des photographes et journalistes arrivant dans une voiture grise vers 16h10 GMT au poste de police d'Holborn.

Coup de tête

Son porte-parole avait auparavant indiqué que cette convocation était liée à un incident présumé mercredi à l'aube dans le quartier de Camden, à Londres. La chanteuse aurait attaqué deux hommes, donnant un coup de tête à l'un et de poing à l'autre, alors qu'elle tentait d'appeler un taxi.

En février, Amy Winehouse avait été entendue par la police sur des soupçons d'usage de crack, un dérivé de la cocaïne. Le mois précédent, elle avait été filmée en train de fumer ce qui semble être du crack quelques heures avant de se rendre à une audience judiciaire de son mari, Blake Fielder-Civil.

Shaun Curry AFP ¦ La chanteuse britannique Amy Winehouse arrive au poste de police d'Holborn à Londres, le 25 avril 2008

Libellés : , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



<< Accueil