Sex and horror

jeudi 17 avril 2008

la masturbation régulière chez l'homme atténuerait les risques d'avoir le cancer de la prostate.






Selon des études récentes, la masturbation régulière chez l'homme atténuerait les risques d'avoir le cancer de la prostate.


En effet, une équipe de recherche australienne a prouvé que les hommes ayant éjaculé le plus entre 20 et 50 ans ont plus de chances de ne pas attraper le cancer. Mieux encore, les hommes ayant éjaculé au moins 5 fois par semaine divisent les risques par trois du cancer de la prostate.

Le docteur Giles, de l'équipe australienne, a expliqué que le manque d'éjaculations régulières pouvait faire que les substances cancérigènes s'accumulent dans l'organisme.

Une connexion semblable entre le cancer du sein et le fait d'allaiter aurait également été trouvé.

Libellés : ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



<< Accueil