Sex and horror

lundi 9 février 2009

Rihanna tabassée

Le chanteur américain Chris Brown, le petit ami de la vedette de la pop Rihanna, s'est rendu dimanche à la police de Los Angeles qui le soupçonne d'agression sur une femme, mais les autorités se sont refusées à confirmer que la victime était la jeune star barbadienne.

Rihanna, 20 ans et célèbre dans le monde entier pour ses tubes "Umbrella" et "Disturbia", devait se produire dimanche soir aux Grammy Awards, les grandes récompenses américaines de la chanson organisées à Los Angeles. Mais au dernier moment, les organisateurs de la cérémonie ont annoncé que la participation de Rihanna avait été annulée.

"Nous venons juste d'apprendre que Rihanna ne participerait pas aux 51e Grammy Awards", a indiqué une porte-parole de l'Académie des arts et des sciences du disque.

"Nous sommes désolés qu'elle ne se produise pas ce soir. Nous n'avons aucune autre information". Mais dans le même temps, la police de Los Angeles a indiqué être à la recherche de Chris Brown, un chanteur de Rn'B âgé de 19 ans, que les autorités soupçonnent d'avoir agressé une femme.

La police a refusé de confirmer que la victime était Rihanna, photographiée à de nombreuses reprises en couple ces derniers mois avec Brown, mais le Los Angeles Times, citant des "sources proches de l'enquête", a assuré que c'était le cas. La police s'est bornée à indiquer qu'une femme l'avait contactée pour affirmer qu'elle et Brown se trouvaient dans une voiture tôt dimanche matin à Los Angeles, lorsqu'une dispute a éclaté, puis dégénéré.

Rihanna et Brown ont été photographiés en train de quitter une fête à Los Angeles samedi soir dans la même voiture, selon le site spécialisé dans les célébrités "Extra", qui a publié une image à l'appui.

Selon la police, la femme "souffrait de blessures visibles et a identifié Brown comme son agresseur".

Brown, qui avait pris la fuite, s'est rendu peu après 19H00 (lundi 03H00 GMT) à la police dans un commissariat de l'ouest de Los Angeles, a annoncé une porte-parole des forces de l'ordre.

De même source, Brown est soupçonné d'avoir proféré des menaces de mort, ce qui constitue un crime passible de prison ferme, selon le code pénal californien. D'autres chefs d'inculpation peuvent s'ajouter à son dossier d'ici à sa comparution initiale, selon la police.

Brown a été remis en liberté en soirée, après avoir versé une caution de 50.000 dollars, ont précisé les policiers. De son côté, une porte-parole de Rihanna, citée par le magazine People sur son site internet, a affirmé que "Rihanna va bien. Merci de votre sollicitude et de votre soutien". (afp)
09/02/09 09h44

Libellés :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



<< Accueil