Sex and horror

mardi 24 novembre 2009

"J'ai failli mourir en faisant l'amour"






Hugh Hefner, 83 ans, créateur de Playboy, vient de révéler qu'il avait failli mourir en faisant l'amour. Non pas parce qu'il était essouflé: il a simplement failli s'étouffer avec un sex toy. "J'étais au lit avec quatre Playmates et j'ai presque failli mourir étouffé avec des boules de geisha."

Prompt à la confidence, Hefner, actuellement en couple avec des jumelles de 20 ans, Karissa et Kristina Shannon, confie que la chose qu'il préfère chez lui est son "lit rotatif". Il ajoute qu'il y mange ses repas. "Je me relaxe avec mes copines dans ce lit, nous regardons des films et nous prenons du bon temps."

Dé.L.
24/11/09 11h20

Libellés :

jeudi 19 novembre 2009

La beauté s'explique par l'éclat du teint et non la symétrie


En matière de beauté, il est souvent difficile de juger, chacun ayant ses préférences. Pourtant, certains scientifiques s'obstinent à vouloir trouver la formule physique qui expliquera enfin ce qui fait la perfection d'un visage.

Ils ont donc découvert que les gens considèrent que la régularité des traits et l'éclat de la peau jouent un rôle important dans l'allure physique d'une personne.

Jusqu'à présent, les experts croyaient que l'aspect le plus important en matière de beauté était la symétrie des traits du visage. Une expérience a cependant démontré que les gens détournaient plus facilement le regard face à une personne présentant une peau terne et avec des irrégularités.

Les scientifiques sont donc arrivés à la conclusion que les humains développent une conscience de la peau saine parce qu'il s'agit d'un indicateur de bonne santé.

Le Dr Bernhard Fink, un expert en psychologie évolutionnaire de l'Université de Göttingen en Allemagne, a expliqué au Sunday Times: "Le teint, particulièrement chez les femmes, donne une grande indication sur le potentiel reproductif". Voilà qui expliquerait le succès de Halle Berry ou Cate Blanchett, deux physiques radicalement différents, mais deux femmes au teint resplendissant.

Teint de pêche, teint à croquer
Les chercheurs ont photographié 170 visages de femmes, âgées de 10 à 70 ans. Ils ont ensuite amélioré leur teint sur ordinateur et ont interrogé 430 personnes sur leur attractivité. Le seul facteur changeant était la qualité de leur teint.

Des études précédentes avaient déjà déterminé que la peau avait plus d'importance que la symétrie en matière de beauté. Les chercheurs avaient alors modifié des images afin d'obtenir un visage et un corps parfaits juste en changeant quelques facteurs comme l'éclat de la peau.

Le Dr Paul Matts, un chercheur spécialisé dans les traitements de la peau chez Procter & Gamble et ayant participé à la dernière étude, explique que lui et ses confrères suspectaient que le teint allait provoquer une réaction plus forte et ont donc développé une technique similaire pour tester leur opinion.

"Les scores les plus élevés ont été enregistrés chez les modèles ayant le teint le plus éclatant. Il semble donc qu'il est plus important que tout autre facteur en matière de beauté" ajoute le Dr Matts. Dans un autre test, les chercheurs ont pris des photos de femmes de plus de 50 ans. Celles avec des rides étaient perçues comme plus âgées, alors que celles présentant une peau terne et avec des irrégularités étaient vues comme des personnes en mauvaise santé. (ca)
16/11/09 11h35

Libellés : ,

mercredi 18 novembre 2009

"Emile m'a trompée avec 6 filles et nous a menacés de mort"


C'est la guerre entre Emile Mpenza et son ancienne petite amie Jade Foret (19 ans). L'international belge ne digère pas sa rutpure avec le top model belge, qui "balance" tout sur l'attaquant de Sion. "Il m'a trompé avec 6 filles et nous a menacés de mort", raconte-t-elle dans Het Laatste Nieuws.

SMS de Emile Mpenza envoyé à Jade

Je viens chez toi a casser tous votre gueulle pas problème je viendrai pas seul crois moi.
(texto)


Il y a à peu près un mois, Jade Foret et Emile Mpenza mettaient un terme à leur relation, rendue impossible à cause de leurs obligations professionnelles respectives. Emile Mpenza dément cette version officielle: "Elle m'a utilisé pour relancer sa carrière de mannequin. Pour elle, le fondement de notre relation, c'était le nombre de fois qu'on apparaissait dans les médias. C'est pour ça que j'ai rompu les liens", affirme le footballeur belge dans Het Laatste Nieuws.

D'après le top model liégeois, Mpenza l'aurait trompée avec 6 autres filles pendant qu'elle était à New York pour son travail. "Une Bordelaise, et sinon des filles de Belgique. Plusieurs d'entre elles me l'ont confié via Facebook. Entre temps, j'ai appris qu'il était parti avec une ex en vacances en Turquie, alors qu'il m'avait dit qu'il était à Miami avec des amis", confie la jolie Jade. "J'ai peur qu'il s'en prenne à ma mère, car elle a une santé fragile", conclut-elle dans HLN. (mb)




Lorsque Jade a voulu mettre un terme définitif à leur liaison, Emile n'aurait pas supporté. "Il a menacé de mort mon meilleur ami, qui m'avait prévenu qu'il me trompait. Ma mère et moi avons reçu 6 ou 7 messages avec des menaces de mort - tantôt par SMS, tantôt par message vocal. Il y a deux semaines, il a dit à ma mère qu'il voulait m'épouser, mais lorsque j'ai refusé, il s'est fâché. Désormais, il veut absolument récupérer sa télé qu'il m'avait offert", poursuit-elle. "J'ai peur qu'il s'en prenne à ma maman, qui a une santé très fragile", conclut-elle. (mb)

Libellés : ,

mardi 17 novembre 2009

"J'étais fouettée une fois par jour"





L'Ecossaise Susan Boyle, devenue une star planétaire après sa participation à un concours télévisé britannique de chansons, raconte mardi avoir été battue dans son enfance et moquée, dans diverses interviews pour lancer son premier album assuré du succès.

La chanteuse aux manières rustiques, propulsée vers une gloire inattendue au printemps dernier grâce à sa "voix d'ange", a expliqué au Daily Mirror que son léger retard mental lui a valu une enfance difficile sur laquelle elle tente maintenant de prendre une revanche.

"J'étais fouettée"
"Vous regardez une personne qui était fouettée avec une ceinture tous les jours: Tu vas te taire Susan! Vlan", dit-elle, citée par le tabloïd. "J'étais souvent à la traîne à l'école pour une raison ou une autre. J'étais une élève assez lente", poursuit la star dont le premier album doit sortir le 23 novembre et bénéficie des plus importantes pré-commandes jamais enregistrées, selon sa maison de disque Sony.

Susan Boyle a aussi raconté au Sun que l'un de ses plus mauvais souvenirs est d'avoir été persécutée à l'école. "Il n'y a rien de pire qu'une autre personne qui exerce son pouvoir sur vous et quand vous ne savez pas comment vous en sortir".

Retard mental
Célibataire au chômage de 48 ans, établie dans une petite ville d'Ecosse, elle a manqué d'oxygène à la naissance, ce qui lui a causé un léger retard mental.

'Ecossaise est sortie de l'anonymat quand elle a entonné un morceau de la comédie musicale Les Misérables lors d'une audition du concours très regardé de la chaîne britannique ITV Britain's Got Talent, qui l'a propulsée vers une gloire planétaire, grâce à des vidéos diffusées sur l'internet. Elle n'a finalement pas remporté le concours télévisé, arrivant deuxième, et a dû être hospitalisée quelques jours dans une clinique londonienne après l'émission.

"Je ne me rappelle plus très bien. Je suis allée là-bas dans un état d'épuisement total. Je n'avais pas dormi convenablement depuis une semaine environ", a-t-elle raconté au Sun. Revenant sur son parcours, Susan Boyle estime que "tout ce processus a été bon" pour elle, et se réjouit de sa nouvelle image qui a fait d'elle "une dame assez sophistiquée". (afp/cb)
17/11/09 15h08

Libellés : , ,

jeudi 12 novembre 2009

Deux lesbiennes en action

Libellés :

Jane Fonda: "le sexe, c'est encore meilleur à 71 ans!"






Jane Fonda est plus heureuse aujourd'hui qu'elle ne l'était hier. Et dévoile sans complexes les secrets de sa jeunesse éternelle. Dans une interview accordée au Daily Mail, elle explique : "Je dois 30% de mon look à mes gênes, 30% au bon sexe, 30% au sport et à un style de vie équilibré et pour les 10% restant, je dois remercier mon chirurgien plastique. J'ai 71 ans, mais je suis plus heureuse, le sexe est meilleur et je comprends mieux la vie. Je ne veux pas redevenir jeune."

La forme et une sexualité débordante : voilà les atouts de Jane Fonda ! L'actrice, oscarisée deux fois, semble enfin sereine. Un bien-être qu'elle doit également à l'amour : mariée à trois reprises, Jane Fonda est sur le point de convoler en justes noces pour la quatrième fois. En couple avec Richard Perry, Jane Fonda devrait officialiser son union pour les fêtes de noël. Et parmi les invités figureraient son ex époux Tom Hayden ! Depuis sa rencontre avec le producteur de musique, l'actrice rayonne et est plus amoureuse que jamais...

Libellés : , , ,

mercredi 4 novembre 2009

Pourquoi Michael Jackson n'était pas pédophile: la nouvelle théorie




En 1993, le garçon qui accusait Michael Jackson d'attouchements sexuels convaincait tout le monde en décrivant dans le détail les marques de décoloration - dues au Vitiligo dont souffrait MJ - sur les parties génitales de la star.



Selon TMZ aujourd'hui, ça ne veut pas dire forcément que Michael était pédophile. Un journaliste du site a passé trois heures, dimanche dernier, en compagnie du Docteur Arnold Klein, l'un des docteurs mais aussi l'un des meilleurs amis de Jackson.

Selon lui, si le petit garçon a su décrire si précisément les marques sur les parties génitales de Jackson, c'est parce que ce dernier aimait uriner en public. Selon le docteur, il trouvait ça "amusant". Il pissait
donc allègrement devant les gens, enfants compris. C'est comme ça que la supposée victime connaissait les détails de son anatomie.

Dé.L.
04/11/09 10h36

Libellés : ,

mardi 3 novembre 2009

Haruna, Miss Transsexuel, milite pour le respect de ses semblables





Rayonnante dans une robe moulante, Haruna Ai était la plus belle samedi soir. Cette Japonaise, née homme il y a 37 ans, a gagné à Pattaya, dans le sud de la Thaïlande, le concours de Miss Transsexuel et se voit désormais en porte-parole de ses semblables.

Haruna, animatrice de télévision, l'a emporté sur 20 autres créatures venues des quatre coins du monde pour devenir la Miss International Queen 2009. Un titre sérieux dans un pays où les transsexuels font partie du paysage social, et où la tolérance est loi à l'égard de bien des pratiques considérées ailleurs comme déviantes, dégradantes, voire illégales.

Des millions de Thaïlandais ont regardé en direct le spectacle retransmis depuis Pattaya, cité balnéaire connue à l'étranger pour avoir porté l'industrie du sexe à un niveau qui frise l'industrialisation. "Je suis très, très heureuse", confessait Haruna en larmes, quelques heures après son sacre au Tiffany, présenté comme le plus grand cabaret de transsexuels du monde.

Vivre librement
Grandie par un diadème en faux diamants, elle ajoutait: "Je veux que des compétitions comme celles-là montrent à tous qu'ils doivent s'aimer et vivre librement". "Le mode de vie japonais est plus traditionnel et les transsexuels ne sont pas libres. Mais en Thaïlande, ils font ce qu'ils veulent", a-t-elle dit.

La soirée n'aura pas toujours porté les attributs du discours politique le plus élaboré, lorsque défilaient sous les hurlements goguenards les belles en costumes nationaux. Avec une Américaine toute de plumes vêtues, et une Anglaise en hallebardier de la Tour de Londres, portant cuissards de satin noires et bonnet à poil.

Les lumières tamisées du Tiffany ont ensuite accueilli les candidates en robes de soirée puis maillot de bain rose, sous un ballet aérien de cerfs-volants fluorescents. De quoi permettre le triomphe d'Haruna, repartie avec 10.000 dollars, un an de séjour dans un hôtel et un bon pour 500 dollars de chirurgie esthétique que visaient ses deux dauphines, la Thaïlandaise Karngsadal Wongdusadeekul et la Brésilienne Daniela Marques.

Discrimination
Mais les commentaires "backstage" évoquaient une autre réalité, faite de discrimination et de frustrations. "Je ne peux que rêver d'un événement comme celui-là aux Etats-Unis", a admis l'Américaine Sunny Dee-Lite, 32 ans, sortie première du défilé en robe. La Chinoise Maggie Gao a pour sa part remporté cette année le prix de Miss Monde Shenzhen, organisé dans cette ville du sud de la Chine.

Avant de se voir retirer son prix lorsque les organisateurs ont constaté qu'elle était un homme. Quant à Camilia Dzelma, 22 ans, elle appelait à plus de transparence après avoir été acceptée par sa famille musulmane à Singapour. "Je suis là pour montrer au monde que je ne suis pas un monstre", a expliqué ce professeur de danse pour enfant d'une école publique. Et d'ajouter: "Ma mère m'a appelé pour me souhaiter bonne chance".

Combat

Même en Thaïlande, où les pratiques sexuelles sont libérées de la plupart des barrières morales qui pèsent en Occident, le combat n'est pourtant pas complètement gagné. Les transsexuels s'y plaignent de ne pouvoir changer d'identité sur leurs papiers comme dans certains pays occidentaux. Et de nouvelles lois ont restreint les possibilités d'opérations.

La Thaïlandaise Sorawee Nattee, qui a gagné à 21 ans le titre national en mai, a même été convoquée pour son service militaire. "Mais quand j'y suis allée comme ça, en fille, avec des seins, ils m'ont dit de partir". (afp)
01/11/09 16h50

Libellés : , ,

dimanche 1 novembre 2009

Chirurgien crée sa femme parfaite avec 8 opérations




Le chirurgien plastique Reza Vossough (48) a littéralement sculpté une femme parfaite. Il s'est marié de 33 ans, Cany, mais n'a pas été satisfaite de son corps. Parce qu'il voyait encore le potentiel, il est allé travailler. Cinq ans et huit opérations plus tard dans la clinique de Berlin de son mari Cany est très différente. En particulier le 1,6 supplémentaire seins kg en un monde de différence pour Vossough: un A-tasse pour un F-tasse.


20,000

Le chirurgien plasticien a travaillé les seins, les cuisses, les yeux et le visage de son épouse. Les huit opérations lui a coûté cinq ans et moins de 18.000 livres (environ 20.000 euros). Outre les borstvergrotong grand A-Cup à F-coupe, il sppot ses lèvres, ses paupières soulevées et sa tête était plus petite. En outre, l'ancienne serveuse a également subi une intervention chirurgicale sur les fesses, le ventre et les cuisses. Elle a également reçu de nombreuses injections de Botox. Cany est sur la lune avec son nouveau look. «Si votre mari est un chirurgien plastique, puis le scalpel votre ami», dit le modèle dans le Soleil.

Reza Vossough est fier de ses compétences. «Je me sens près de Dieu. Je contrôle, c'est l'art de la nature à changer». Cany première fois que j'ai rencontrée, elle avait de nombreux problèmes physiques, mais j'ai vu qu'il y avait des opportunités. Sur la table d'opération est un linge sur son visage. L'opération est anonyme, comme dans tous les autres patients. J'ai trouvé très intéressant de travailler sur son corps. C'est mieux que ce que la nature a pu réaliser. Peut-être un lifting suivra plus tard, mais pour l'instant c'est suffisant ».

Autres nez
«Je me suis certainement pas parfait. J'ai hérité d'un gros nez de mon père, donc mon collègue m'a un nouveau fabriqué. Et, oui, je suis également sur le Botox». (KH)

Libellés : ,