Sex and horror

vendredi 19 mars 2010

Woods: "Je veux te retourner, te fouetter et te frapper"

http://www.7sur7.be/static/FOTO/pe/2/11/3/media_l_3625278.jpg?20100319130139

Alors que Tiger Woods venait de récouvrer un semblant de stabilité dans sa vie (très tourmentée les derniers mois), l'une de ses anciennes maîtresses jette à nouveau de l'huile sur le feu en publiant plus de 100 SMS croustillants que Woods lui a envoyés. Le contenu des "sextos": un quickie (petit coup en vitesse), un petit trio, des fantasmes sado-masochist, des rendez-vous secrets. Du lourd!
Joslyn James avait déjà prétendu que Tiger Woods l'avait mise deux fois enceinte. La première fois, elle a fait une fausse couche, et la deuxième fois elle a avorté. L'ex-actrice de films X a décidé qu'il était temps de faire éclater la vérité. Sur son site, elle publie des échanges de "sextos" torrides entre elle et le golfeur américain. Un chaud lapin ce Tiger ! Florilège des SMS les plus hot.

"Je laisserai une enveloppe à la réception, sous le nom Mademoiselle Daniels".

"Tu auras la chambre 305. Installe-toi d'abord, et dis-moi si tu es prête pour me voir. Je serai dans la chambre 201".

"Descends par l'escalier à côté de ta chambre. Fais en sorte que personne ne te voit".

"J'ai envie de te maltraiter. Je veux te retourner, te fouetter et te frapper".

"Je dois partir à 4h30, mais je serai de retour à 19.30 pour le souper. Et bien sûr un dessert abondant avec toi. Que penses-tu d'un quickie (petit coup en vitesse) avant que je parte?"

"J'aimerais faire un trio avec toi et une autre femme en qui tu as confiance".

"Je veux t'ordonner de la fermer pendant que je te frapperai dans le visage et te tirerai les cheveux parce que tu fais trop de bruit".

"Je veux vraiment être rude avec toi. Te frapper partout et te punir parce que tu ne veux pas passer plus de temps avec moi".

"J'ai des problèmes à la maison. Il sera peut-être un peu plus tard ce soir. Une crise parentale".

"Trésor, je ne vais nulle part et je ne vais rien faire. Tu me satisfais sexuellement comme personne n'a pu le faire auparavant. Je ne veux pas perdre ça". (mb)

Libellés : ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



<< Accueil