Sex and horror

dimanche 1 novembre 2015

Votre maison est-elle hantée?

Avant de fêter Halloween, on ne sait jamais: les murs d'une maison renferment parfois leur dose de mystère...
Le site Died In House offre un service un peu particulier à sa clientèle. Cette agence immobilière fournit aux Américains à la recherche d'une maison une foule de renseignements sur le passé de l'habitation concernée.

Faire parler les murs
Moyennant le versement d'une dizaine d'euros, les "enquêteurs" de Died in House passent en effet en revue les rapports de police, les certificats de décès, les faits divers et les incidents liés à l'adresse indiquée. Autrement dit, combien de morts la maison a-t-elle abrité sous son toit, que ce soit par l'action d'un meurtre, d'un suicide, d'un tragique incendie, voire d'une tragédie familiale.

Législation
Aux Etats-Unis, divulguer de telles informations est absolument légal. Les agents immobiliers n'ont pas l'obligation, par contre, d'informer l'acheteur potentiel du passé lugubre de sa future propriété. Dans un pays où 45% de la population croit encore aux fantômes, Died In House a trouvé un créneau juteux.

Algorithme
Ce vide juridique a encouragé Roy Condrey à développer un astucieux algorithme. Relié à une gigantesque base de données de faits divers, le moteur de recherche interne rassemble les documents officiels attachés à l'adresse mentionnée. L'information a son importance et peut amener, par exemple, à renégocier le montant de la transaction.

En ce week-end d'Halloween, l'initiative ne pouvait pas mieux tomber...


http://www.7sur7.be/7s7/fr/31482/Le-meilleur-du-web/article/detail/2508561/2015/10/31/Votre-maison-est-elle-hantee.dhtml

Libellés : ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



<< Accueil